Les animaux dans l’environnement
By: Date: Categories:

Dans le monde qui nous entoure, dans notre environnement, avec lequel nous interagissons nous cohabitons avec des êtres vivants hétérotrophes doués de sensibilité qu’on appelle les animaux. L’ensemble de ces espèces animales présente dans un lieu géographique donné est appelée la faune.

La faune et l’écosystème.

Il existe de grandes classes quand on parle des animaux. Certains d’entre eux ont une colonne vertébrale comme le serpent, les méduses etc… Il est nécessaire de noter que ces deux classes d’animaux se subdivisent en des types d’animaux : les oiseaux (Le pingouin, le pélican, le perroquet) ; les mammifères (la baleine, la chauve-souris, le dauphin, le zèbre) ; les reptiles (la tortue, le caïman, le crocodile, le serpent) ; les poissons (le poisson rouge, le chirurgien bleu) ; les amphibiens (les salamandres, les tritons, les grenouilles, le crapaud). Tous ces types d’animaux participent à l’équilibre de l’écosystème en général. C’est ce qu’on remarque dans l’univers de la jungle. Ce grand écosystème où cohabitent faune et flore ; animaux et arbres ; être vivant animé et être vivant non animé, tous interagissant pour la suivit de leurs différentes espèces. Et même dans la savane.

Le rôle des animaux au sein de l’écosystème.

Quand on prend l’abeille, elle se nourrit du pollen grâce à celui-ci elle arrive à produire du miel. Miel dont est friand l’ours brun, mais aussi l’homme encore qu’il a de nombreuses vertus. Non seulement l’abeille produite du miel et consomme du nectar des fleurs, mais aussi elle participe, tout comme le vent à la reproduction de l’espèce végétale productrice d’oxygène. Il en va de même pour le papillon et les oiseaux. On n’est pas non plus sans savoir que les bouses des animaux constituent des engrais naturels favorables à pousser de la végétation surtout terrestre et même à la reproduction de certains insectes tels que le bousier.